• Recherche,

Appel à thèse - Challenge 1 - 2020 - AuverWatch

Publié le 7 mai 2020 Mis à jour le 26 mai 2020

Étude de la vulnérabilité et de la réactivité des hydrosystèmes alluviaux face aux changements globaux, à partir de l’exemple de la rivière Allier et sa nappe d’accompagnement.

Cette thèse a pour objet l’hydrosystème de la rivière Allier, ressource en eau cruciale à la fois pour l’activité agricole en Limagne et pour la production d’eau potable régionale. Elle est centrée sur l’étude des relations nappe/rivière en milieu alluvial et leur évolutions face aux modifications climatiques et/ou socio-économiques. Elle porte à la fois sur des aspects quantitatifs (bilan hydrologique) et qualitatifs (réactivité biogéochmique du milieu alluvial face aux contaminants).
La méthodologie se fonde sur des approches multi-échelles (du bassin versant au piézomètre), multi-outils (hydrodynamique, hydrochimie, modélisation numérique), multi-compartiments (zone critique) associant expérimentation de terrain, analyses en laboratoire, interprétation et modélisation.