• Organisations - vie administrative,
  • Partenariats,
  • Recherche,

Prolongation pour 5 ans des trois LabEx

Publié le 11 février 2019 Mis à jour le 7 mars 2019

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Guillaume Boudy, Secrétaire général pour l’investissement, ont annoncé le 8 février la liste des 103 laboratoires d’excellence (LabEx) que le Premier Ministre Edouard Philippe a décidé de prolonger pour 5 ans suite à l’évaluation positive effectuée par un jury international. Parmi eux figurent les 3 LabEx auvergnats.

Sur les 114 dossiers examinés par un jury international en 2018, 11 LabEx - dont 8 impliqués dans des projets IDEX ou I-Site - s'arrêteront en 2021, tandis que 103 ont obtenu confirmation de leur prolongation pour cinq ans au-delà de la période de 10 ans initialement prévue. Les 3 LabEx auvergnats font partie de la deuxième catégorie.

Le premier appel à projets LabEx a été lancé en 2010 dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir, avec pour objectif de faire émerger "des Laboratoires d’excellence et de doter les laboratoires ayant une visibilité internationale de moyens significatifs pour leur permettre de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, [en attirant] des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et [en construisant] une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau." (source : site internet de l'ANR)

En 2011, trois dossiers auvergnats avaient été sélectionnés à l'issue de la phase de sélection, pour une durée de 10 ans : ClerVolc, IDGM+, IMobS3.

Le projet CAP 20-25, labellisé I-Site en 2017 également dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir, intègre ces trois LabEx dans deux de ses quatre Challenges : le Challenge 2 pour le LabEx IMobS3, le Challenge 4 pour ClerVolc et IDGM+. Avec l'annonce de cette prolongation, les trois LabEx voient donc leur calendrier aligné sur celui du projet CAP 20-25.