Le LabEx ClerVolc

Construire une collaboration entre laboratoires partenaires, créant à partir de chacune de leurs forces un laboratoire d’excellence dans les domaines des phénomènes volcaniques, de leurs dangers et leurs risques.
ClerVolc est un pôle de recherche, d’innovation et de formation dans les domaines des phénomènes volcaniques, de leurs dangers et leurs risques. ClerVolc est financé par le programme « Laboratoire d’excellence » lancé par le gouvernement français. Le projet implique la collaboration de 6 laboratoires de recherche de l’Université Clermont Auvergne-CNRS, du BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) et de l’OPGC (Observatoire Physique du Globe de Clermont-Ferrand), sous le leadership du Laboratoire Magmas et Volcans (LMV) de l’UCA.

Les éléments clés du projet ClerVolc sont :
  • L’étude des phénomènes volcaniques, depuis les zones magmatiques profondes jusqu’à l’atmosphère, ainsi que leurs impacts environnementaux et sociétaux ;
  • Le développement de nouvelles techniques et savoir-faire dans la recherche volcanologique ;
  • Le transfert de connaissances en volcanologie moderne à de jeunes scientifiques dans les pays en voie de développement.

Le LabEx IDGM+

Créer un grand think-tank européen de visibilité internationale sur les questions de développement, réunissant des chercheurs français, européens et de pays du Sud
Le laboratoire d’excellence IDGM+ a pour but de promouvoir une recherche d’excellence servant à réexaminer les politiques de développement international.
Les grandes thématiques couvertes par le LabEx sont :
  • l’efficacité de l’aide
  • le développement durable
  • la gouvernance mondiale du développement

Le Labex IDGM+ associe le Centre d’Etudes et de Recherches sur le Développement International, la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International et l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales.

Il vise l’émergence d’un grand think tank français sur le développement apte à renforcer les bases scientifiques des politiques de développement et la visibilité de la recherche française dans ce domaine.