Publié le 6 décembre 2022 Mis à jour le 7 décembre 2022
Date(s)

du 31 octobre 2022 au 15 décembre 2022

Contexte et objectifs

Le Centre International de Recherche « Catastrophes naturelles et développement durable » a pour objectif de comprendre les interactions complexes entre les catastrophes naturelles et les sociétés, notamment en contexte de volcanisme dans les pays en voie de développement, et de définir la vulnérabilité socio-économique ainsi que les étapes entre les résultats de la recherche et les décisions politiques. Ce programme multidisciplinaire vise à étudier l’ensemble des facteurs de la chaîne des risques liés aux aléas naturels générateurs de catastrophes (éruptions volcaniques, séismes, tsunamis, orages, précipitations intenses, crues…), depuis l’aléa lui-même jusqu’à la prise en compte de ses dimensions humaines, sociales et économiques, afin d’en réduire les impacts et les conséquences. Pour atteindre ces objectifs, la stratégie adoptée privilégie :

  • La structuration et le renforcement des communautés scientifiques qui travaillent sur les risques de catastrophes naturelles au sein du site clermontois (sciences de la Terre et de l'atmosphère, mathématiques, physique, économie, droit, sciences humaines et sociales, psychologie, santé…).
  • La mise en application des résultats et le renforcement des liens avec les institutions des pays émergents dans un contexte de développement durable.

Orientations

La priorité de cet appel est de financer des projets qui portent sur les grandes questions scientifiques et problématiques sociétales relatives aux catastrophes naturelles, dans le but de lever des verrous et de produire des résultats de portée internationale. Les projets sur des cas d’étude devront décrire comment les cibles choisies permettront d’aborder les questions et problématiques mentionnées ci-dessus.
Les projets interdisciplinaires impliquant plusieurs laboratoires du site clermontois et concernant plusieurs éléments de la chaîne du risque sont encouragés. Les projets mono-disciplinaires pourront être soutenus dans la mesure où ils contribuent au renforcement des activités du Centre. Des projets de valorisation de résultats déjà obtenus au sein du Centre (publications d’ouvrages, organisation de colloques et d’écoles d’été) pourront être financés en nombre limité.

Format des projets

Les projets doivent être présentés sur quatre pages maximum hors références (question scientifique, contexte international, livrables, budget) en format .doc ou .pdf, et transmis avant le 15 décembre 2022 à Olivier Roche (olivier.roche@uca.fr) et à Socheata Sean (socheata.sean@uca.fr), avec copie aux directrices-directeurs des laboratoires concernés par le projet.
Les projets peuvent inclure un accueil de doctorant ou de post-doctorant. Il est recommandé de bien préciser les capacités de mener l’étude avec ou sans moyen humain complémentaire.

  • Coût pour un.e doctorant.e (36 mois) : 105 k€ (+ 5 k€ de crédits de fonctionnement)
  • Coût pour un.e post-doctorant.e (12 mois): 43 ou 46 k€ (respectivement niveau junior ou senior, - ou + de 5 ans d’expérience post-thèse) + 5 k€ de crédits de fonctionnement. Durée du contrat : 12 à 24 mois.

Les projets sur le volcanisme pourront être déposés en un seul exemplaire à cet appel ou à celui du programme ClerVolc publié simultanément. Ils seront éventuellement transférés d’un appel à l’autre en fonction de leur contenu et le cas échéant les porteurs des projets seront tenus informés.